Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
Meilleurs posteurs
Prism
Kalymia Vote_lcapKalymia Voting_barKalymia Vote_rcap 

Teamspeak




Kalymia

Aller en bas

Kalymia Empty Kalymia

Message par Rozar le Dim 28 Juin - 12:42

Cette histoire...ou plutôt celle qui aurait du être la sienne...je tiens à vous la conter dès à présent.

Elle s'appelait Kalymia.

De nombreuses années se sont écoulées et ont été effacées par le temps. C'était un soir de pluie, elle était agenouillée, le visage éploré...
Les grands esprits se souviennent tristement de la destruction d'Auroria. Ce jour-là, il n'y a avait guère de place pour la paix, le pardon...ou le repentir. Chaque héros devenu un dieu...en voulant protéger ce qu'il avait de plus cher, courrut à sa perte.
Kyrios, le dieu de la destruction, avait dressé une armée de monstres face à ces bienfaiteurs...une armée dans laquelle je me trouvais.
...Et sur le sol où je me tenais également, je croisai pour la première fois son regard.

Pas de peur, ni de haine. Ce que j'y voyais était tout autre...l'espérance. Je me trouvai un chemin parmi les cadavres qui couvraient la terre déchirée par la souffrance et les larmes de quelques survivants, qui pleuraient la mort de leurs proches - pour la rejoindre.
J'étais incapable de m'exprimer, de prononcer une once de parole à son encontre. Après tout, je n'étais qu'un monstre. J'avais été créé dans l'unique but de tuer et de répandre la mort partout où je passerais. Un frisson me parcourut le dos lorsque je l'entendis...elle avait répondu à mon appel misérable. Par je ne sais quel miracle, elle avait lu dans mes pensées. Non, c'était autre chose...elle libérait ses paroles avant que me viennent mes intentions.

"Malheureuse, tu devrais avoir peur de cette abomination qui te fait face", me disai-je.
Mais elle n'avait pas bougé, son regard s'unissant au mien, plongeant jusqu'à entrevoir mon âme. Cet être de chair et de sang avait un fabuleux pouvoir. J'étais incapable de bouger, incapable de détourner mes yeux horrifiants qui finissaient de maudir mon aspect titanesque.... Et plus rien !

La rupture, une déchirure inouïe venait de me sortir de cette transe. Kyrios répétait de nouveau les ordres :
"Mourir ! Vous allez tous mourir ! Et j'arracherai à votre corps, votre infidèle source de vie !"

Cet homme devenu un démon par ses actes possédait une faculté bien plus terrifiante encore : celle de pouvoir contrôler ses fidèles...son armée. Je n'avais pas la force de combattre cette puissance dominatrice. Et telle un pantin, je m'abandonnai à ses désirs, à sa bestialité. Mais avant que je ne sombre dans un nouvel élan de rage et d'animosité, elle me rattrapa.
Je sentis de nouveau sa présence, son regard empoignant, qui m'extirpa et me ramena auprès d'elle.
"Non, arrête...ne tente rien, n'espère rien...", avais-je tenté de lui prononcer.

Et à mesure que cette force lénifiante me berçait, je découvris un sentiment qui m'était inconnu jusqu'alors, je tremblais...je redoutais : j'avais peur !

Comment une créature telle que moi pouvait avoir peur ? Comment pouvais-je seulement éprouver cette sensation ? Moi qui oscillait entre le calme et la tempête ? C'était elle qui me changeait, me transcendait.
Lorsque j'ouvris les yeux...elle était toute contre moi, mais je ne pouvais la sentir. Tentant en vain de l'effleurer, je ne reçus comme contact qu'une impression mythique...impalpable. Son corps n'était plus, et elle s'enveloppa dans une lumière étincelante, son regard plein d'espoir faisant ses adieux, avant de s'élever dans le firmament, pour l'éternité.
------------------------------------------
La suite, bientôt... Smile
Rozar
Rozar
G-Master
G-Master

Messages : 0
Honneur à la guilde : 1631

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum